Mise à l'écart de joueurs pro : l'UNFP tacle sévèrement les Girondins

Mise à l'écart de joueurs pro : l'UNFP tacle sévèrement les Girondins

Le - Mercato - Par

L'UNFP n'aura pas tardé à réagir : après deux groupes de joueurs retenus pour les stages de pré-saison en Autriche et aux États-Unis où plusieurs joueurs de l'effectif professionnel ont été écartés (Jonathan Cafu, Thomas Carrique, Alexandre Mendy, Younousse Sankharé ou encore Paul Baysse), le syndicat des joueurs a publié dans l'après-midi un communiqué cinglant visant clairement le FCGB :

"C’est ainsi que six joueurs de l’effectif des Girondins sont aujourd’hui écartés du groupe professionnel. (...) Pas un, pas deux, mais six joueurs. Carton plein !"

L'UNFP va également plus loin :

"Mais là où l’histoire prend tout son corps, c’est que les négociants, pardon les dirigeants bordelais ont poussé le bouchon jusqu’à affirmer à certains joueurs que ces mises à l’écart continueraient après le 31 août".

Si le but du communiqué est avant tout de rappeler et de mettre en garde les clubs contre ces pratiques, "l’UNFP craint aussi que la pratique des mises à l’écart se banalise dans le football français".

Les Girondins auront à présent le loisir d'apprécier cette citation en tête de communiqué et peut-être de changer les choses (ou pas).

Mise à l'écart de joueurs pro : l'UNFP tacle sévèrement les Girondins

Contenu sponsorisé

En continu