Michel Pavon "choqué" par Jean-Pierre Papin ambassadeur des Girondins

Michel Pavon "choqué" par Jean-Pierre Papin ambassadeur des Girondins

Le - Anciens - Par

Rare dans les médias - c'est volontaire de sa part, il n'aime pas ça et n'apprécie pas trop parler de lui -, l'ancien milieu défensif et capitaine des Girondins de Bordeaux, Michel Pavon, champion de France en 99 avec les Marine et Blanc, était pourtant là dans 'Top Girondins', sur ARL, ce soir.

Vers la fin de son entretien teinté de nostalgie, celui qui est retourné vivre chez lui à La Ciotat (Bouches-du-Rhône) et a coupé avec le monde du foot s'est déclaré - lui aussi - mal à l'aise avec le football moderne. Il prend notamment l'exemple du fait que Jean-Pierre Papin ait pu être ambassadeur du FCGB :

"Les ambassadeurs du club, ça doit être des Bordelais ! Marc Planus, Alain Roche - même s'il est Parisien, aussi -, et Alain Giresse surtout. Jean-Pierre, je l'adore, mais je suis désolé... Il est Marseillais. On l'identifie à l'OM. L'image des Girondins, ça doit être un Bordelais, représentatif de l'âme du club, qui est d'ici, formé au club, et a fait sa carrière à Bordeaux ; comme Giresse ! Mais pas Papin, Pavon, Micoud, car nous on n'a été que de passage. Donc moi, ça me choque ; y compris qu'il ait accepté ; même si j'adore Jean-Pierre, encore une fois. Mais, de toute façon, je ne me retrouve plus dans ce foot actuel, car je suis quelqu'un du terrain, un homme basique. Après, c'est une évolution de la société en général, et peut-être que si j'étais jeune actuellement je serais dedans moi aussi."

Retranscription faite par nos soins

Michel Pavon "choqué" par Jean-Pierre Papin ambassadeur des Girondins

Contenu sponsorisé

En continu