Manu Lonjon se pose des questions sur Eduardo Macia et sur King Street

Manu Lonjon se pose des questions sur Eduardo Macia et sur King Street

Le - Médias - Par

Manu Lonjon, journaliste spécialisé mercato travaillant pour Eurosport, était sur ARL ce jeudi soir, dans 'Top Girondins'. Dubitatif envers King Street, comme il l'était déjà envers GACP, il critique aussi Eduardo Macia, le directeur du football du FCGB, et ne comprend pas du tout la politique du club au scapulaire, notamment concernant le recrutement d'un attaquant de pointe :

"King Street est dans son rôle de faire croire qu'ils vont rester, car ils ne vont pas dire qu'ils vendront dès que possible. Ce n’est que de la communication, c’est pour ça que je n’ai aucune confiance, surtout quand les gens sont totalement extérieurs au football et là pour faire du business. Uniquement... Sans être à Bordeaux - mais tout le monde le sait -, il y a un gros conflit entre les supporters et le président, Frédéric Longuépée. Et King Street, la première chose qu'ils ont faite quand ils ont repris le pouvoir en rachetant les parts de GACP c'est... ? De le renforcer. Donc le message que tu fais passer là, il est clair : ‘On fait ce que l’on veut, comme on veut’.

(...) Le trading, pour moi, ce n'est pas un gros mot et je comprends même que ce soit un modèle économique, mais quand tu veux en faire... Regardez Lille, ils ont pris Luis Campos, qui a un réseau énorme et un CV. Mais Eduardo Macia, il a fait quoi niveau trading, recrutement, scouting ? Quel est son réseau ? Qu'apporte la cellule de recrutement ? (...) Bordeaux, ce qui m'étonne, c'est que c'est un des rares clubs en France qui a, dans son passé, des gens extrêmement compétents, intelligents et qui sont dans le foot : Lizarazu, Dugarry et Zidane ; mais lui je n'en parle même pas. Avoir des gens de ce niveau-là et ne rien faire... C'est dommage. (...) Le mercato bordelais ? Il est illisible, comme la stratégie ! Je n'ai aucun nom d'attaquant à donner. On ne comprend même pas vraiment quel est le profil qu'ils cherchent..."

Retranscriptions faites par nos soins

Manu Lonjon se pose des questions sur Eduardo Macia et sur King Street

Contenu sponsorisé

En continu