M6 nie l'idée comme quoi l'échec sur le dossier Thierry Henry remet en cause la vente du club à GACP

M6 nie l'idée comme quoi l'échec sur le dossier Thierry Henry remet en cause la vente du club à GACP

Le - Club - Par

Clément Carpentier (journaliste pour 20 Minutes) a publié l'info selon laquelle la direction des Girondins de Bordeaux (M6, via Nicolas de Tavernost, son boss) a nié fermement le fait que l'échec des négociations avec Thierry Henry pour que ce dernier devienne l'entraîneur des Girondins puisse remettre en cause la vente du FCGB au fonds d'investissement General American Capital Partners.

Il y a quelques heures, Yahoo! a cependant sorti son info comme quoi : "M6 n’actera pas la vente du club à GACP sans avoir validé le nouvel organigramme bordelais. L’actionnaire souhaite avoir une visibilité sur l’identité du futur président, du futur directeur sportif et aussi du futur entraîneur. Et si toutes ces conditions ne sont pas remplies, cela pourrait compromettre le processus de vente".

Visiblement agacé par le déroulement de la période de "co-gestion" entre M6 et GACP, actuels et futurs actionnaires des Girondins, Nicolas de Tavernost compte peut-être sur... la métropole de Bordeaux, qui pourrait annuler le deal, le 28 septembre prochain, notamment dans le cas où GACP ne serait toujours pas garant sur le sujet du stade, pour lequel le propriétaire du club au scapulaire doit verser un 'loyer' de 3.8M€ par an jusqu'en 2045. Un engagement qu'assure M6 et que doit reprendre son successeur. Sans quoi, la vente du club pourrait donc... capoter.

M6 nie l'idée comme quoi l'échec sur le dossier Thierry Henry remet en cause la vente du club à GACP

Contenu sponsorisé

En continu