Lilian Laslandes raconte ses deux matches les plus marquants aux Girondins

Lilian Laslandes raconte ses deux matches les plus marquants aux Girondins

Le - Anciens - Par

Parlant à l'équipe de 'Top Girondins', l'émission d'ARL, l'ancien buteur des Marine et Blanc, Lilian Laslandes, répond à une question sur son match le plus marquant en tant que joueur bordelais. Ou plutôt ses matches les plus marquants, car il n'arrive pas à choisir entre deux...

"On m'a déjà posé cette question, mais à chaque fois j'en donne deux. Pour moi, déjà, je cite mon premier match à Bordeaux, contre l'AS Monaco, car j'arrivais d'Auxerre en ayant déjà des titres, des saisons en D1, des buts, de l'expérience en Coupe d'Europe - une belle carte de visite donc - mais je revenais jouer chez moi, dans ma région. C'était particulier, que j'allais être jugé. Mais j'avais marqué à chacun des matches de préparation et lors du premier match, à la 90ème minute, sur une frappe de loin de Paulo Gralak que Fabien Barthez relâche je suis là pour marquer. On gagne 1 à 0 et ça m'a lancé, personnellement, dans ma tête. Je marquais d'entrée à Bordeaux, chez moi, je montrais aux gens que j'allais être décisif

L'autre match c'est quand on gagne 6 à 0 contre Metz et que je mets un triplé, alors que j'avais perdu mon grand-père la veille. Le coach Élie Baup m'avait demandé si je voulais jouer et j'avais dit oui car je m'étais dit que mon grand-père aurait voulu que je joue. Et je marque 3 buts, pour lui. D'un côté, c'est un très mauvais souvenir, mais aussi un très bon."

Lilian Laslandes raconte ses deux matches les plus marquants aux Girondins

Contenu sponsorisé

En continu