Les objectifs de Camille Surdez avec les Girondines

Les objectifs de Camille Surdez avec les Girondines

Le - Interview - Par

Jeune joueuse offensive internationale suisse recrutée cet été par Bordeaux, Camille Surdez parle à GOLD FM de sa venue et de ses défis à relever :

"Déjà, je suis venue ici pour avoir un premier contrat professionnel, car en Suisse nous ne sommes malheureusement pas payées dans le foot féminin. Donc je voulais m'investir pleinement dams ce que j'aime : le foot. En 2016, j'avais fait l'Euro, on m'avait repérée, le coach Dauba avait des rapports sur moi et mon agent m'a proposée à Bordeaux. Ici, il y a de bonnes joueuses, de grosses recrues, de belles structures et l'ambition de jouer le haut du tableau aussi, et je crois qu'on peut viser le Top 4. Mais il y a aussi une ambiance 'famille' et c'est bien pour mon intégration car je suis jeune et j'arrive de l'étranger. Au départ, je me posais des questions mais c'est normal. Aussi, je parle déjà la langue donc ça aide. Puis avec le staff, les kinés, les autres joueuses, tout se passe bien. C'est réjouissant.

Pour l'instant, j'ai effectué quelques entrées en jeu, mais je travaille pour jouer et avoir eu cette première titularisation, à Lyon, m'a fait plaisir malgré la défaite (3-0). En France, le niveau est plus élevé qu'en Suisse, dans tout, et comme je suis jeune et nouvelle je dois m'adapter. Mais je travaille beaucoup, et aussi en dehors des entraînements, donc ça va mieux, de semaine en semaine. Aussi, avec le coach, on parle souvent de ce que je dois améliorer. J'ai encore plein de choses à apprendre, mais ça va de mieux en mieux, y compris physiquement, même si le rythme est dur à suivre."

Les objectifs de Camille Surdez avec les Girondines

En continu