Les 50-60M€ de déficit se confirment, comme le rôle important de Fortress

Les 50-60M€ de déficit se confirment, comme le rôle important de Fortress

Le - Économie - Par

Dans son dossier du jour, Sud Ouest confirme plusieurs choses. Notamment le fait que "la prévision de déficit des Girondins pour la saison 2019-20 est de 50 à 60M€ avant transferts (voilà pourquoi pas moins de 50M€ de ventes de joueurs sont attendus cet été ; NDLR), presque autant que les recettes, 75M€ environ".

En plus, le club doit rembourser, toujours d'ici 2022, 40M€ (+ des intérêts élevés) à Fortress, troisième fonds d'investissement impliqué dans le rachat de 2018 avec General American Capital Partners et King Street. Le FCGB avait aussi ouvert auprès de Fortress une ligne de crédit de 55M€, mais impossible de savoir si il a "pioché" ou non dans cette ligne ni à quel niveau. Si le club venait à être en défaut de paiement, SO confirme par ailleurs que Fortress en deviendrait propriétaire.

Le dépôt de bilan reste une éventualité, de plus en plus sérieuse, même si cela dépendra aussi des intentions de Fortress, dont le nom va probablement de plus en plus revenir sur la table vu la tournure négative des évènements.

Les 50-60M€ de déficit se confirment, comme le rôle important de Fortress

Contenu sponsorisé

En continu