Le Zenit, Bordeaux, Barcelone, Poundjé, Messi : Malcom répond à RMC

Le Zenit, Bordeaux, Barcelone, Poundjé, Messi : Malcom répond à RMC

Le - Anciens - Par

En attendant, lundi, que le jeune milieu bordelais, Aurélien Tchouaméni, y passe, 'Footissime' (RMC Sport) a réalisé un entretien avec Malcom, l'ancien milieu offensif de nos Girondins, actuellement blessé du côté du Zenit Saint-Saint-Pétersbourg (Russie).

Le Brésilien de 22 ans, toujours à l'aise en Français, répond avec le sourire, même si après son année sans gros temps de jeu au FC Barcelone et ses débuts ratés au Zenit il est dans une passe difficile :

"Il y a de grands joueurs et de bons footballeurs au Zenit, comme Dziouba et l'Iranien Azmoum. Ivanovic est expérimenté, derrière, et je crois qu'avec l'équipe qu'on a on peut aller chercher la qualification pour la suite de la Ligue des Champions. Contre Lyon, ce sera un gros match, dans une ambiance magnifique ; même moi j'ai trop envie de jouer ; et je crois que ce match se jouera sur un petit détail. Il faudra marquer... Lyon a beaucoup de joueurs de qualité : Depay, Traoré, Aouar ; pratiquement toute l'équipe. Mais en Champions League on voit qu'il n'y a pas d'équipe B ni de match facile.

Ce que je retiens de mes années bordelaises ? Les gens disent : 'Bordeaux un jour, Bordeaux toujours'. Bordeaux, ça va rester dans mon cœur pour toujours, parce que c'est l'équipe qui m'a donné la confiance, l'opportunité dé jouer en Europe. Je ne sais pas si je reviendrai jouer à Bordeaux un jour, mais je serai toujours un supporter bordelais. Si je suis encore les résultats ? Bien sûr ! J'ai un ami ; Maxime Poundjé ; avec qui on se parle pratiquement tous les jours. Lui, c'est un ami en dehors du terrain et sur le terrain c'est un grand joueur pour moi.

Ma saison au Barça ? Non, je n'ai pas de regrets. Je suis jeune, j'ai trop envie de jouer, n'importe où, car j'aime le foot, donc je veux jouer. Le Zenit m'a redonné l’opportunité de jouer au foot, donc voilà... Barcelone, à chaque fois que le coach (Ernesto Valverde) m'a donné l'opportunité de jouer j'ai fait mon travail, et bien fait, donc c'est pour ça que les supporters de Barcelone m'aiment. Ils m'envoient des messages pour que je revienne à Barcelone, mais dans la vie il y a des choix et moi j'ai voulu jouer. Barcleone, c'est une famille, pas la concurrence. Chacun aide l'autre et c'est pour ça qu'ils gagnent tout le temps. Messi est le meilleur joueur du monde, jouer avec lui n'est pas dur, car il a la qualité pour tout faire : donner de bons ballons, des passes décisives, marquer. On sait que quand le ballon passe dans ses pieds, il va bien régler les choses et s'amuser. Alors jouer avec lui n'est pas dur, mais j'avais la pression de réussir là-bas et j'espère qu'Antoine Griezmann va s'imposer et marquer beaucoup de buts."

Le Zenit, Bordeaux, Barcelone, Poundjé, Messi : Malcom répond à RMC

Contenu sponsorisé

En continu