Le TGI de Strasbourg requiert amendes et IDS contre 4 supporters du FCGB interpelés le 3 février

Le TGI de Strasbourg requiert amendes et IDS contre 4 supporters du FCGB interpelés le 3 février

Le - Actus - Par

Aujourd'hui, 4 des 47 supporters girondins interpelés lors de Strasbourg - Bordeaux, ont été jugés pour avoir enfreint un arrêté préfectoral leur interdisant d'aller au stade de la Meinau le jour du match (3 février). Vivant dans l'Est de la France, ces 4 personnes ont été jugées en Alsace, et la presse locale nous apprend que le procureur du tribunal de grande instance de Strasbourg a requis contre elles des amendes allant de 300€ avec suris à 400€ fermes, accompagnées d'une peine complémentaire d'un an d'interdiction de stade


Nous donnant des détails de l'audience judiciaire, le site des 'Dernières Nouvelles d'Alsace' nous rapporte que : "Deux prévenus ont indiqué à la barre qu'ils n'avaient pas connaissance de l'existence de l'arrêté préfectoral. Les deux autres croyaient que le texte 'ne s'appliquait pas à [eux]'. De plus, les quatre hommes ont contesté appartenir au groupe des Ultramarines". Par ailleurs, "Les avocats des supporters ont plaidé la relaxe, estimant que les éléments constitutifs du délit n'étaient pas constitués. L'affaire a été mise en délibéré au 16 avril prochain".


Rendez-vous donc dans 3 semaines pour voir la suite de ce feuilleton-là, qui ne sera, malheureusement, pas le seul concernant les supporters des Girondins de Bordeaux.


Le TGI de Strasbourg requiert amendes et IDS contre 4 supporters du FCGB interpelés le 3 février

Contenu sponsorisé

En continu