Le processus de rachat du FCGB par GACP - King Street - Fortress entre dans sa phase finale

Le processus de rachat du FCGB par GACP - King Street - Fortress entre dans sa phase finale

Le - Économie - Par

Tandis que, finalement, la réunion entre Joseph DaGrosa (GACP), Alain Juppé (maire de Bordeaux) et Nicolas de Tavernost (M6) se serait bien passée et ne remettrait pas en cause la dernière ligne droite du rachat des Girondins, il est précisé par SUD OUEST que le consortium de fonds d'investissement américain présenterait "un niveau de garantie aussi élevé que celui de M6" concernant l'enjeu du paiement des 3.8M€ annuels jusqu'en 2045 pour occuper le grand stade de Bordeaux-Lac.

Malgré la grogne des supporters (enfin de certains) et les nombreuses informations inquiétantes qui sortent sur les risques sportifs et financiers suivant ce rachat, il est donc bien en passe d'aller jusqu'au bout.

Désormais, la Métropole de Bordeaux, présidée par Alain Juppé, doit valider le tout le 28 septembre ; ainsi que la Direction Nationale du Contrôle de Gestion, qui a déjà rencontré DaGrosa une fois mais doit le revoir une deuxième fois, après que la vente ait été entérinée. La véritable et totale prise de fonctions du trio GACP - King Street - Fortress sur le FCGB doit donc se produire mi-octobre.

Le processus de rachat du FCGB par GACP - King Street - Fortress entre dans sa phase finale

Photo : RTL

En continu