Le mouvement #KingStreetOut inonde les réseaux sociaux

Le mouvement #KingStreetOut inonde les réseaux sociaux

Le - Actus - Par

Lancé depuis plusieurs jours, le hashtag #KingStreetOut prend de l'ampleur sur les réseaux sociaux. Ce vendredi, plusieurs sites et entités de supporters des Girondins - Girondins Analyse, Girondins4ever et Girondins33 - se sont associés au mouvement et aux Ultramarines Bordeaux 87 pour dire à l'actuel actionnaire de céder sa place à un meilleur repreneur.

Si tous les sites de supporters, entités et "influenceurs" n'ont pas encore suivi le mouvement, difficile d'y échapper sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter en tête.

Au-delà des manifestations des anciens de la maison girondine, joueurs comme anciens salariés, les supporters ont aussi rappelé leur très important soutien en actualisant leurs bannières et leurs pseudonymes avec le fameux #KingStreetOut. Une pétition, lancée par un supporter, a également vu le jour.

Un mouvement certes visible sur Internet mais qui démontre surtout chaque minute à quel point les supporters sont nombreux à s'inquiéter de l'avenir du club. Et à le dire.

Le mouvement #KingStreetOut inonde les réseaux sociaux

Contenu sponsorisé

En continu