Le confinement raconté par Pierre Lees-Melou

Le confinement raconté par Pierre Lees-Melou

Le - Coronavirus - Par

Dans les colonnes de Sud Ouest, le milieu de Nice, Pierre Lees-Melou, donne de ses nouvelles et parle de la façon dont il vit le confinement de la crise du coronavirus.

Pour le natif de Langon, formé aux Girondins de Bordeaux, le manque des matches mais aussi des entraînements se fait naturellement sentir, mais l'après confinement, qu'il passe avec sa femme et en jogging, pourra lui faire changer quelques habitudes de son quotidien :

"Je ne cache pas qu’au début, je me couchais quand j’avais sommeil et je me levais un peu plus tard. Là, je mets mon réveil pour me forcer à prendre le petit déjeuner, ne pas sauter de repas, et faire mes séances de sport, pour ne pas perdre le rythme habituel. (...) Ce que je vais changer dans mes habitudes d'après confinement ? Peut-être prendre plus de temps pour bricoler, jardiner. Ces petits travaux pour lesquels on ne trouve pas le temps d’habitude, même quand en réalité on l’a. J’avais des choses à faire dans mon appartement et avec le confinement on a tout fait !"

Lire l'intégralité de l'interview sur le site de Sud Ouest

Le confinement raconté par Pierre Lees-Melou

Contenu sponsorisé

En continu