Actualités - Girondins33

Laurent Perpigna (Ultramarines) : "Stupéfaits - encore une fois - du traitement qui nous est infligé"

Le - Supporters  

Joint par France Bleu, le porte-parole Laurent Perpigna, s'exprimant au nom des Ultramarines, explique la position des UB 87, qui iront à Marseille malgré un nouvel arrêté préfectoral le leur interdisant.


"On a déjà expliqué, et à plusieurs reprises, pourquoi tous ces interdits n'étaient pas conformes à l'esprit de la République française et pourquoi nous, supporters, on ne pouvait plus se soumettre à ce genre d'abus de pouvoir. Aujourd'hui, on apprend que le déplacement n'est pas autorisé, alors que nous sommes à 4 jours de la rencontre et qu'on a donc mis en place une certaine logistique pour déplacer des supporters bordelais à Marseille. Pour nous, c'est une provocation supplémentaire dans un climat déjà assez délétère.



Nous sommes des supporters et des acteurs connus, on n'évolue pas du tout dans la clandestinité, et la seule chose qu'on veut c'est aller voir ce match de football ô combien important dimanche. Mais on nage vraiment dans une aberration totale, et il est clair pour tout le monde que les Ultramarines veulent aller à Marseille comme dans tous les stades où vont jouer les Girondins. On ne prend personne en traître, nous. Et si le déplacement était encadré, comme les déplacements le sont depuis une vingtaine d'années, ça irait. Mais voilà, on est assez stupéfaits - encore une fois - du traitement qui nous est infligé. On tentera par tous les moyens d'aller à Marseille pour voir ce match".


Dernières Actualités