La plainte de Frédéric Longuépée contre les UB 87 est-elle... recevable ?

La plainte de Frédéric Longuépée contre les UB 87 est-elle... recevable ?

Le - Médias - Par

Dans cet article, France 3 Nouvelle-Aquitaine expose la situation concernant les nouvelles données du conflit long, lourd et profond entre les Ultramarines Bordeaux 87 et la direction actuelle des Girondins de Bordeaux, dont surtout le président Frédéric Longuépée. Les leaks des UB, la volonté de FL de porter plainte contre eux et la lettre du groupe de supporters pour lui répondre sont rappelés.

Le journaliste Nicolas Morin, dans son papier, se demande, aussi, si la plainte dont parle Longuépée est... recevable :

"Le fait d'enregistrer et de diffuser publiquement le contenu d'une conversation sans l'accord, même implicte, des personnes présentes est illégal. En théorie, l'auteur risque jusqu'à un an d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende. Mais à condition que cela porte atteinte à la vie privée d'autrui en enregistrant ou en transmettant, sans le consentement, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel. Une réunion avec des membres extérieurs comme les supporteurs de ce conseil des membres est-elle considérée comme privée ? A la justice de trancher."

La plainte de Frédéric Longuépée contre les UB 87 est-elle... recevable ?

Contenu sponsorisé

En continu