King Street a comblé le déficit (30 M€), mais l'été s'annonce quand même austère

King Street a comblé le déficit (30 M€), mais l'été s'annonce quand même austère

Le - Économie - Par

On se demandait par quel(s) moyen(s) - sachant qu'il n'y en avait pas 36 - le FC Girondins de Bordeaux avait passé l'examen de la Direction Nationale du Contrôle de Gestion, ce jeudi 16 juillet, sans sanctions, voyant son budget pour la saison 2020-21 être validé.

D'après L'Équipe et son journaliste Emery Taisne, l'actionnaire américain King Street a été à la hauteur puisqu'il a, comme M6 l'avait fait en son temps mais pour des déficits moindres, comblé le trou de 30 M€ en recapitalisant. Le tout sur demande de la DNCG.

Cet apport aussi salvateur que nécessaire n'est cependant pas la vocation d'un fonds d'investissement, alors le média sportif national confirme que malgré cette remise à flots l'actionnaire du FCGB demande un plan d'austérité pour résorber le déficit structurel du club au scapulaire.

Il ne faut pas attendre grand-chose (sinon des ventes de joueurs, au moins dans un premier temps) pour le mercato d'été 2020 des Marine et Blanc. Le plan ne devrait, d'ailleurs, pas toucher que le mercato et s'étaler sur la durée, car un déficit structurel (surtout de 40 M€) ne se réparer pas facilement.

King Street a comblé le déficit (30 M€), mais l'été s'annonce quand même austère

Contenu sponsorisé

En continu