Jules Koundé : "On n'est pas beaucoup, dans l'équipe, à avoir vécu ça"

Jules Koundé : "On n'est pas beaucoup, dans l'équipe, à avoir vécu ça"

Le - Interview - Par

Récompensé, il y a quelques jours, d'un "Oscar du sport" décerné par le journal Sud Ouest, le jeune défenseur central des Girondins de Bordeaux, Jules Koundé, estime que "ça ne change rien du tout" pour lui. En conférence de presse, le N°4 des Marine et Blanc répète qu'une distinction individuelle ne remplacera jamais un trophée collectif, comme... la Coupe de la Ligue, que Bordeaux peut convoiter.

"Cette demi-finale à Strasbourg, ce sera un match important pour tout le monde. Pour nous, pour le club, les supporters. On n'est pas beaucoup, dans l'équipe, à avoir vécu ça. Pour moi, ce serait une première, mais ça ne fait pas longtemps que je suis là. L'opportunité d'aller jouer une finale, c'est toujours quelque chose de particulier, donc forcément que c'est présent. Il faut faire le distinguo entre le championnat et la Coupe. Mais si on n'est pas là dans l'intensité, contre cette équipe, surtout là-bas, ça ne passera pas.

(...) Mon "Oscar" ? Ça ne change rien du tout (sourire)... Mais j'étais content. Comme je l'ai dit, ça vient récompenser le travail. Après, comme je l'ai dit, si on soulève la Coupe de la Ligue, ça n'aura rien à voir. Ce serait vraiment mieux, car les trophées collectifs ont toujours une saveur plus particulière."

Jules Koundé : "On n'est pas beaucoup, dans l'équipe, à avoir vécu ça"

Contenu sponsorisé

En continu