Jérôme Dauba : "Mettre en place cette pression positive de vouloir rester à la 5ème place"

Jérôme Dauba : "Mettre en place cette pression positive de vouloir rester à la 5ème place"

Le - Interview - Par

En conclusion de sa dernière interview, sur GOLD FM, le coach des féminines, Jérôme Dauba, aborde la suite des évènements, tandis que la mi-saison approche et que Bordeaux est 5ème sur 12 de Division 1 avec 13 points en 9 journées.


"Il nous reste deux matches très importants avant la trêve : Soyaux et Albi, juste avant la trêve de Noël. Ce sont nos deux gros objectifs. Avant, on joue à Paris (le 02/12, contre le Paris Saint-Germain), et on ira avec le même état d'esprit qu'à Montpellier ou à Lyon, en ayant l'idée de faire un exploit. Là, on est 5èmes, mais Soyaux n'est pas loin, Guingamp commence à revenir fort, en ayant enchaîné deux victoires de suite ; donc nous on a vraiment l'ambition de rester à cette 5ème place. On veut y rester. Si on a possibilité, on ira chercher mieux, mais déjà, on veut être juste derrière le Top 4 du championnat. C'est de la pression positive. S’accrocher à la 5ème place, voire aller chercher un peu plus haut, ce n'est pas pareil que de devoir absolument gagner les matches pour se maintenir, comme la saison dernière. Donc on veut mettre ça en place avec le staff, cette pression positive. La 4ème place, on y a rapidement goûtée, et maintenant on veut vraiment rester à la 5ème."


Jérôme Dauba : "Mettre en place cette pression positive de vouloir rester à la 5ème place"

Contenu sponsorisé

En continu