Jérôme Dauba : "Ça veut dire aussi, quelque part, que le club bosse et évolue bien"

Jérôme Dauba : "Ça veut dire aussi, quelque part, que le club bosse et évolue bien"

Le - Interview - Par

Probablement titulaire, encore une fois, ce samedi avec les Girondines, pour un match qui s'annonce plus que très difficile, sur le terrain du Paris Saint-Germain, l'attaquante Nadjma Ali Nadjim le sera avec un nouveau statut : celui d'une joueuse internationale A (1 sélection), la première de la jeune histoire des 'FCGB Girls'. Dans le journal Sud Ouest, son coach à Bordeaux, Jérôme Dauba, revient sur le caractère et le jeu de cette joueuse de 23 ans, recrutée cet été de Grenoble (D2) et qui incarne le nouveau projet des Bordelaises cette saison :


« Nadjma, c’est l’insouciance, la joie de vivre. En apparence, elle semble exubérante, mais au fond, elle est très timide. Surtout, elle ne fait pas semblant, elle est entière. Avec toute sa générosité, sa bienveillance, elle est très appréciée des filles. Elle joue devant, mais elle n’est pas du tout individualiste. Elle donne envie d’aller vers elle. C’est notre première joueuse en équipe de France A, ça veut dire aussi, quelque part, que le club bosse et évolue bien. Nadjma a un gros potentiel et il y a très peu de profils similaires. Elle peut tout casser, mais le plus dur commence. Elle manque encore de régularité car elle découvre encore le haut niveau. »


Jérôme Dauba : "Ça veut dire aussi, quelque part, que le club bosse et évolue bien"

Contenu sponsorisé

En continu