Jonas Martin : "A l’entraînement, on avait toujours le ballon, on ne faisait pratiquement que du jeu"

Jonas Martin : "A l’entraînement, on avait toujours le ballon, on ne faisait pratiquement que du jeu"

Le - Réactions - Par

Jonas Martin, milieu de terrain de Strasbourg et passé quelques mois sous les ordres de Gustavo Poyet au Betis Séville, témoigne dans L’Équipe concernant le tout-nouvel entraîneur du FC Girondins de Bordeaux.


"Son fonctionnement est très différent de ce que j’ai pu connaître en France. Il accorde une grande liberté, mais il ne faut pas la lui faire à l’envers. En stage, par exemple, on se couchait à l’heure que l’on voulait. L’important à ses yeux, c’était d’être bon le lendemain matin sur le terrain. Il adore blaguer. Il est proche de ses joueurs, et puis parfois, comme Claude Puel, il participe aux jeux réduits. Mais quand le travail commence, il sait aussi hausser le ton.


https://www.zupimages.net/up/18/04/4uei.jpg


Sa référence c’est le Barça. C’est son discours qui m’a incité à choisir le Betis et je n’ai pas été déçu. Il veut que son équipe joue bien, que ses joueurs prennent du plaisir à l’entraînement. Donc, à l’entraînement, on avait toujours le ballon, et on ne faisait pratiquement que du jeu, souvent sous forme réduite, avec beaucoup d’intensité. (...) Au Betis, il a surtout été maladroit dans sa communication. Il est franc, et peut être impulsif."


Jonas Martin : "A l’entraînement, on avait toujours le ballon, on ne faisait pratiquement que du jeu"

En continu