Actualités - Girondins33

Frank Lebœuf : "Gustavo Poyet ? Je ne m'étendrai pas sur l'entraîneur, mais je connais l'homme"

Le - Réactions  

Sur SFR Sport, dans 'Le Vestiaire', Frank Lebœuf a dit du bien de son ancien équipier à Chelsea, Gustavo Poyet, devenu ces dernières heures le nouvel entraîneur de notre FC Girondins de Bordeaux :


"Joueur, c'était un combattant, ouais ; mais pas que. Il travaillait au cœur du jeu, et il avait en plus la faculté de marquer beaucoup de buts. C'était quelqu'un de très bonne compagnie, qui se battait pour l'équipe, sans jamais avoir envie de flamber. Je me rappelle qu'il avait marqué, en Supercoupe d'Europe, contre le Real Madrid, et qu'il n'avait jamais voulu prendre la voiture qu'on lui offrait. Il avait rendu les clés tout de suite, pour que ça aille à une association. Il pensait vraiment au groupe, toujours au groupe. Quand Claudio Ranieri avait repris l'équipe, il ne l'avait pas mis dedans mais lui demandait de traduire en Anglais ce que Ranieri disait en Italien ; et Gustavo l'a fait, alors que Roberto Di Matteo avait envoyé chier Ranieri parce qu'il ne jouait plus. Donc voilà, Gustavo était vraiment un très bon mec.


https://www.girondins33.com/upload/breves/1516647699_breve.jpg


Après, je ne connais pas vraiment ses qualités d'entraîneur. J'ai vu, quand il était à Sunderland, dans une situation difficile, qu'il n'était pas forcément là pour aller à la guerre... Donc voilà, je ne m'étendrai pas sur l'entraîneur, mais je connais l'homme. Je sais qu'il a aussi joué en France, à Grenoble, avec Youri Djorkaeff, en début de carrière. Il a gagné la Coupe d'Europe avec Saragosse, et ensuite avec Chelsea, c'était un joueur, franchement, extraordinaire dans l’entre-jeu. Ce mec connait le football, il a une belle expérience de l'étranger, en ayant joué en France, Angleterre et Espagne, alors qu'il est Uruguayen, et il peut amener quelque chose de bien."


Dernières Actualités