Johann Crochet : "Il ne faut pas voir Raoul Bellanova comme un crack !"

Johann Crochet : "Il ne faut pas voir Raoul Bellanova comme un crack !"

Le - Interview GA - Par

Invité de l'émission radio 'Girondins Analyse' (R.I.G), hier soir, le journaliste Johann Crochet (Eurosport, spécialisé foot italien) ; après avoir parlé en plusieurs temps du possible futur coach de Bordeaux : Paulo Sousa ; répond à une question sur Raoul Bellanova. Recruté en janvier par les Girondins, ce jeune latéral droit international italien dans sa catégorie d'âge a été prêté au Milan AC, son club formateur, pour y finir la saison. Mais il sera pleinement Bordelais cet été ! Sauf que, selon Johann Crochet, il ne va pas révolutionner les choses... 

"Si je connais Bellanova ? Pas moi, non, car même en regardant les matches pros italiens on ne le connait pas vu qu'il n'a encore jamais joué en équipe première, mais juste en Primavera. En revanche, oui, j'ai pris des infos chez ceux suivant la réserve milanaise. On dit de lui qu'il est intéressant, ça c'est vrai, et son départ a surpris beaucoup de monde, tout comme la destination, car on le présentait comme suivi par des clubs plus huppés que Bordeaux, notamment des Anglais. Pourtant, Bordeaux, c'est quand même un club qui parle à Milan, et pas forcément en bien vu le passé commun (sourire)... Mais Bellanova, attention, il ne faut pas le voir comme un crack ! C'est un peu un joueur comme Palencia, car il a encore beaucoup de progrès à faire. En plus, la Primavera du Milan AC n'a pas sorti de grands joueurs depuis longtemps. Et Belllanova n'est pas, non plus, le meilleur de sa génération. Mais pour Bordeaux, ça reste un coup à tenter, car il coûte peu (1M€, NDLR). Donc s'il y a une bonne surprise, tant mieux pour tous, c'est un plus. Et si non, au pire, il y aura toujours moyen de le revendre à un club de Serie B. Voilà..."

Johann Crochet : "Il ne faut pas voir Raoul Bellanova comme un crack !"

En continu