JLT : "Le directeur sportif, une source de bordel !"

JLT : "Le directeur sportif, une source de bordel !"

Le - Interview- Par

Suite de nos retranscriptions partielles des propos de Jean-Louis Triaud hier dans l'émission "Soir de Foot" de Gold FM. Au menu cette fois, la question d'un directeur sportif... quelque peu balayée par le président des Girondins au cours d'un dialogue avec Thibaud, l'un des animateurs de l'émission (et aussi rédacteur sur notre site) :
 
JLT : "Expliquez-moi à quoi ça sert d'avoir un directeur sportif et après, quand on m'aura convaincu, j'en prendrai un."
Thibaud : "Il faudrait une heure d'émission pour ça..."
JLT : "Non, non, ça c'est taper en touche et c'est de la langue de bois !"
Thibaud : "Non, un directeur sportif pourrait faire un lien entre vous et l'entraîneur "
JLT : "Ça ne veut rien dire ça. Ça veut dire quoi le lien entre moi et l'entraîneur ?"
Thibaud :  "On voit, depuis Laurent Blanc, que, par exemple, beaucoup d'entraîneurs se succèdent mais que c'est le même problème au niveau des joueurs, de l'investissement, au niveau sportif, il y a toujours le même souci."
JLT : "Quel souci ?"
Thibaud :  "Des joueurs qui ne se donnent pas à fond, des fritures entre l'entraîneur et les joueurs. Des clans dans les vestiaires..."
JLT : "Et qu'est-ce que tu crois que va faire un directeur sportif ?"
Thibaud : "Je pense qu'un directeur sportif pourrait vous aider dans la gestion au quotidien."
JLT :  "Ça ne veut rien dire ! C'est du baratin tout ça ! Un directeur sportif qu'est-ce qu'il fait ? Souvent, il est, dans la hiérarchie, au dessus de l'entraîneur et à ce moment là le directeur sportif va dire à l'entraîneur : "Tu fais l'entraînement comme ça, tu fais ta composition d'équipe comme ça et tu fais ton schéma de jeu comme ça". Chaque fois qu'il y a eu des cas comme ça, ça a été une catastrophe. Citez-moi un club qui ait un directeur sportif ! Comment s'appelle le directeur sportif de Paris ?"
Thibaud : "Il n'y en a pas." (en réalité, Olivier Létang est "directeur sportif adjoint", mais sans qu'il y ait de "directeur sportif" tout court)
JLT :  "Bon... Comment s'appelle le directeur sportif de Rennes ?"
Thibaud : "Il y a un conseiller du président, Mikaël Silvestre."
JLT :  "Il est plutôt responsable de la cellule de recrutement. A Monaco, qui c'est ? Ils ont mis ce pauvre Makélélé. Le jour où il est arrivé il y avait déjà du bordel le lendemain. Tu entends parler de Makélélé aujourd’hui ? Il a été un peu écarté. Le directeur sportif à Marseille, c'est qui ?"
Thibaud : "Il n'y en a pas."
JLT : "Ben voilà ! Le directeur sportif c'est une source de conflits."
Thibaud : "Cela pourrait aussi être quelqu'un qui fait le lien entre toutes les équipes de jeunes et le secteur professionnel..."
JLT :  "Ah oui, ça on a. Il s'appelle Ulrich Ramé."
Thibaud : "Et on en entend pas parler..."
JLT : "T'as besoin d'en entendre parler pour savoir qu'il existe ?!"
Thibaud : "Je sais qui est Ulrich Ramé, mais nous on ne connait pas bien son rôle dans le club."
JLT : "T'as besoin de le savoir ? C'est vrai qu'il doit y avoir une curiosité pour faire des jugements rapides et à l'emporte-pièce. Mais si c'est ça la fonction de directeur sportif, et bien elle existe aux Girondins : Ramé fait le lien entre les jeunes et les pros et a une responsabilité à l'intérieur du centre de formation. La cellule de détection et de recrutement assure le lien entre les joueurs qu'ils suivent et l'entraîneur... Nous, quand il y a des problèmes à régler, comme des sanctions à prendre contre des joueurs, c'est pas le directeur sportif qui va le faire. Le directeur sportif, il va faire le lien là ? Ah oui, qu'est-ce qu'il va nous faire ? Il va me foutre la merde avec l'entraîneur... J'ai connu ça à l'époque Baup - Camporro. Les relations entre eux, c'était épouvantable ! Je les ai gérées pendant de longues années et puis, au bout d'un moment, ça a explosé, on ne pouvait plus tenir. Il y a la paranoïa de l'entraîneur et celle du directeur sportif, car chacun pense que l'autre ne l'écoute pas ou bien qu'il est son ennemi... C'est souvent une source de bordel dans le club, indirectement, d'avoir un directeur sportif et puis ce n'est pas ça qui te fait marquer des buts !"
 
Après sa tirade, au moment de passer à une nouvelle question, Jean-Louis Triaud termine alors en plaisantant : "Tout ça c'est les questions de Monsieur Dugarry, non ?!".
 
Retranscriptions faites par nos soins du Soir de Foot du 9/03

En continu