Jean Resseguié raconte la première soirée de match au stade pour Joseph DaGrosa comme patron du FCGB

Jean Resseguié raconte la première soirée de match au stade pour Joseph DaGrosa comme patron du FCGB

Le - Médias - Par

Le commentateur vedette de la station de radio RMC, qui était hier au stade de Bordeaux pour le match Girondins - Zénith Saint-Pétersbourg, Jean 'Jano' Resseguié, a raconté comment il avait senti Joseph DaGrosa, nouveau patron des Marine et Blanc et de son actionnariat, qui vivait là son premier match au stade dans ses nouvelles fonctions ; et a donc vu un match nul un but partout pour la 4ème journée des poules de l'Europa League.

"Joseph DaGrosa, qui est donc le président par intérim, ce en attendant que Frédéric Longuépée se libère de tous ses engagements pris avec Paris 2024 et devienne président, était en tribune, hier. Alors, on l'a vu, surtout sur les gros plans, il vit le match un peu à l'américaine. Sur le poteau de François Kamano, il s'est crispé, et sur son but il a vibré et s'est dit que c'était bon. Mais, au final, sur l'égalisation des Russes, il s'est un peu renversé sur son siège. Et puis, sur la frappe complètement dévisée de Sabaly on a vu ses yeux partir au ciel. Il vit vraiment le match à fond.

Sur ses premières 48 heures bordelaises, il a montré qu'il était le boss, et que le club était à nouveau ambitieux, c'est très intéressant pour lui. Mais j'espère qu'il a bien apprécié tout le travail qu'il y avait à faire autour du club, car à part les Ultramarines, eux qui ont mis une ambiance incroyable au stade pendant tout le match, il y avait à peine 8900 spectateurs..."

Jean Resseguié raconte la première soirée de match au stade pour Joseph DaGrosa comme patron du FCGB

En continu