J. Resseguié raconte comment C. Bez faisait partir les médias de Lescure

J. Resseguié raconte comment C. Bez faisait partir les médias de Lescure

Le - Médias - Par

Comme France Pierron (La Chaîne L'Équipe) avant lui, Jean 'Jano' Rességuié, journaliste et commentateur pour RMC, a répondu à une question d'Éric Dagrant, le speaker de nos Girondins de Bordeaux (et d'autres institutions sportives...), en racontant une anecdote autour du club au scapulaire. Cette anecdote concerne Claude Bez, l'ancien président du grand Bordeaux des années 80, mais qui n'avait pas que des qualités...

Pour voir l'entretien complet avec Jano Rességuié, dans le cadre de 'Pressentiment', c'est par ICI que ça se passe !

"Une anecdote sur les Girondins ? Oui. A l'époque, j'étais correspondant à Toulouse et je suivais le TFC et les Girondins de Bordeaux. Il se trouve que c'était là une époque un peu mouvementée dans le club, où Claude Bez n'appréciait pas trop les critiques... Alors je m'installe à Lescure, avec tous les autres, dans les cabines, on va commencer la soirée, commenter le match - je ne sais plus lequel c'était - ; mais au moment où je prends l'antenne pour présenter le match, dans le cadre du multiplex, j'entends taper à la porte. Je me retourne et je vois arriver Gilles Estay, l'attaché de presse, qui me dit : 'Je suis désolé, mais tu ne peux pas continuer'. Il y avait Yvon Le Gall dans la cabine à côté de moi, qui était à l'époque le journaliste qui suivait pour Sud Radio, et il a eu la même chose : 'Toc, toc, toc ; vous pouvez sortir s'il vous plaît ?'. Donc voilà, je suis parti, j'ai quitté la cabine, j'ai pris mon matos, j'ai pris ma voiture et je suis rentré à Toulouse (sourire)."

J. Resseguié raconte comment C. Bez faisait partir les médias de Lescure

Contenu sponsorisé

En continu