J-L Dogon : "On n'avait pas d'expérience, pourtant on a été meilleurs"

J-L Dogon : "On n'avait pas d'expérience, pourtant on a été meilleurs"

Le - Gambardella - Par

Pas abattu malgré la cruelle défaite (1-0, penalty litigieux en fin de match) des U19 bordelais en demi-finale de la Coupe Gambardella, ce weekend à Saint-Étienne, le coach Jean-Luc Dogon, qui s'exprime pour GOLD FM, retient une belle aventure ayant apporté à son groupe, en qui il croit pour l'avenir.

"Ils se sont quand même confrontés à une belle équipe, il ne faut pas enlever ça à Saint-Étienne. Ils ont des joueurs intéressants, qui étaient déjà là, la veille avec le groupe professionnel, à Amiens. Ce sont des joueurs confirmés, nous on n'en avait pas. Et pourtant, on a été à mon goût meilleurs qu'eux. Nos joueurs sont sur le bon chemin, ils travaillent bien et ils ont envie de progresser, donc il faut continuer comme ça. Je pense qu'ils ont vraiment appris avec cette compétition. Mais perdre comme ça, alors qu'on n'avait pas pris un but dans cette coupe, c'est cruel. Perdre aux tirs au but, ça aurait été différent. Mais mes joueurs peuvent quand même être fiers d'eux, je pense qu'ils ont beaucoup appris. Pour moi, ils ne méritaient pas de perdre, donc c'est un peu rageant.

(...) On voit qu'on travaille bien, qu'on est reconnu au niveau national, qu'on a sorti des joueurs intéressants dernièrement. Mais vouloir s'améliorer est assez logique. On avait envie d'aller jouer la finale au Stade de France, pour faire plaisir à tout le monde, mais bon... Ce groupe est quand même de qualité. Mais pour aller au bout, le talent ne suffit pas, il faut aussi de l'expérience. Eux (Sainté) avaient ça en plus, voilà. Mais mes joueurs, ce sont des bons mecs, je ne suis pas inquiet. Ils pourraient peut-être lâcher, mais ça m'étonnerait, même si je pense qu'ils vont accuser le coup cette semaine. Mais ce sont des compétiteurs, c'est un groupe qui vit et qui travaille bien, on n'a pas besoin de les pousser pour travailler. Je ne vois pas pourquoi ça changerait, car c'est leur mentalité. Après est-ce que la National 2 va en profiter aussi pour prendre des plus jeunes chez nous, moi je vais peut-être prendre des U17 aussi pour préparer la saison prochaine. On verra ça tous ensemble."

J-L Dogon : "On n'avait pas d'expérience, pourtant on a été meilleurs"

Contenu sponsorisé

En continu