J. Koundé : "Je travaille mon jeu aérien, je sais que je vais être ciblé"

J. Koundé : "Je travaille mon jeu aérien, je sais que je vais être ciblé"

Le - Anciens - Par

Son transfert, l'été dernier, de Bordeaux à Séville, avait fait réagir ; mais Jules Koundé est - déjà - en train de s'imposer au Séville FC et en Liga, grâce à un club qui fait confiance aux jeunes et où il peut être ambitieux pour la suite.

Pour Onze Mondial, l'ex défenseur bordelais se livre sur sa situation positive en Andalousie et notamment sa facilité dans... le jeu de tête, malgré une taille banale (1m80, environ).

"Oui, je remporte plus de duels de la tête que Sergio Ramos (Real Madrid), parce que les adversaires n’osent pas jouer long sur Ramos. Ils doivent se dire : « C’est Jules Koundé, il n’est pas grand, on va le démonter à la tête ». Je suis souvent ciblé, je le ressens. Et parfois, on me le fait remarquer. Après les matchs, on me le dit souvent. Quand je re-visionne mes matchs, je me rends compte que je joue beaucoup plus de duels aériens que les autres. Ils se disent que ça va être plus facile face à Koundé, et moi ça me motive. Et c’est une partie de mon jeu que je travaille parce que je sais que je vais être ciblé. Après, oui, si j’affronte un attaquant de 1,90 m qui a la faculté de sauter haut, ça va être forcément plus compliqué. Du coup, je me prépare en bossant pour être prêt le jour du match."

J. Koundé : "Je travaille mon jeu aérien, je sais que je vais être ciblé"

Contenu sponsorisé

En continu