Huis-clos : le FCGB parmi les clubs de L1 les plus impactés financièrement

Huis-clos : le FCGB parmi les clubs de L1 les plus impactés financièrement

Le - Économie - Par

Si ; du fait de la reprise programmée de la Ligue 1 pour mi-juin (et, avant cela, des entraînements pour mi-mai) ; les droits TV devraient bien être versés aux clubs par les diffuseurs d'ici la fin de saison 2019-2020, les matches qui auront lieu suite au confinement de la crise sanitaire du Covid-19 seront à huis-clos jusqu'en septembre, au moins.

Cela représente, bien entendu, un manque à gagner pour les clubs (bien que ce manque soit beaucoup moins fort que celui des droits TV). Selon Sud Ouest, les Girondins de Bordeaux seraient même "parmi les clubs les plus affectés en termes de recettes". En effet, la saison passée, en 2018-2019 donc, les Girondins avaient 19.2% de leurs recettes issues des jours de matches (le 2ème pourcentage de France, derrière les 19.7% de Lyon et devant les 16.6% de Strasbourg).

Dommage pour le FCGB, qui verra là une des ses forces se "retourner contre lui"... En L1, la saison passé, la moyenne était à 10.5% pour ce qui est du poids des recettes 'jour de matches' dans les recettes totales des clubs.

Huis-clos : le FCGB parmi les clubs de L1 les plus impactés financièrement

Contenu sponsorisé

En continu