Handicapé en 2019 (maladie et blessure), Daouda Diallo pourrait prolonger

Handicapé en 2019 (maladie et blessure), Daouda Diallo pourrait prolonger

Le - Infirmerie - Par

Touché pendant des mois, en 2019, par une maladie l'ayant affaibli, le jeune espoir des Girondins de Bordeaux, Daouda Diallo, a ensuite été victime d'une fracture des orteils.

Mais, ce matin, sur Facebook, son agent Christophe Hutteau a donné des (bonnes) nouvelles de lui :

"Daouda Diallo va mieux !

Vous êtes toujours aussi nombreux à nous questionner sur l'état de santé du jeune Daouda Diallo, hospitalisé durant 24 semaines au CHU de Bordeaux, après avoir subi une foudroyante attaque de son système nerveux. Daouda, ce jeune international espoir guinéen des Girondins de Bordeaux, avait repris la course début octobre avec ses coéquipiers, plus de 7 mois après avoir été hospitalisé. Malheureusement, alors qu'il était en train de retrouver une condition physique lui permettant d'envisager en ce début d'année 2020 un retour progressif à la compétition, il était victime d'une fracture de deux orteils, sur une réception alors qu'il travaillait avec le préparateur physique, nécessitant ainsi une intervention chirurgicale et donc la pose d'un plâtre.

Le 5 janvier dernier, ce plâtre a été ôté et de nouveau Daouda va pouvoir envisager un nouveau travail physique pour espérer reprendre la compétition d'ici la fin de la saison. Il conserve une immense foi en lui et en son avenir ! Daouda Diallo a le moral et reste convaincu, plus que jamais, que malgré le sort qui s'est acharné sur lui depuis maintenant un an, il aura la possibilité de porter le maillot des Girondins de Bordeaux et par la même de remercier celles et ceux qui ne cessent de le soutenir, en premier lieu les membres du Centre de Formation du club : Manu Guidicelli, son coach, et ses adjoints, Mathieu Chalmé et Jaroslav Plasil, les membres du Virage Sud qui sont venus le voir à plusieurs reprises à l'hôpital puis à la clinique des Grands Chênes alors qu'il était en rééducation, mais aussi l'ensemble des Professeurs, Docteurs et infirmières du CHU de Bordeaux qui lui ont sauvé la vie et permis d'avoir l'espoir.

La route sera longue mais Daouda Diallo aperçoit la lumière au bout du tunnel. Il est en fin de contrat en juin 2020, mais les dirigeants bordelais, Souleymane Cissé et Patrick Battiston, que j'ai rencontrés dernièrement, sont favorables à une prolongation de contrat afin de permettre à Daouda de prolonger son rêve et pourquoi pas de découvrir les pelouses de Ligue 1 avec son club. Nous vous tiendrons bien entendu au courant de son évolution."

Handicapé en 2019 (maladie et blessure), Daouda Diallo pourrait prolonger

Contenu sponsorisé

En continu