Gérard Lopez : "On montera une équipe compétitive et qui sera dans les clous financièrement"

Gérard Lopez : "On montera une équipe compétitive et qui sera dans les clous financièrement"

Le - Interview- Par Julien

Pour ce premier match de la saison contre Valenciennes, le FCGB devra donc jouer sans ses premières recrues (Barbet, Ignatenko, N'Simba) dont les contrats ne peuvent être homologués en attendant le feu vert final de la DNCG que les Girondins retrouveront dès mardi.

Pour le moment, les Girondins peuvent vendre mais ne peuvent pas officialiser d'arrivée. Mardi, la DNCG pourra leur imposer un encadrement de la masse salariale et/ou une interdiction de recrutement à titre onéreux.

Dans l'After Foot (RMC), Gérard Lopez a voulu rassurer sur la compétitivité à venir des Girondins qui devra se créer dans un contexte particulier comme il l'a expliqué à Franceinfo.

"Samedi contre Valenciennes, nous n'aurons certainement pas l'équipe qui aurait dû être alignée et pour beaucoup de raisons dont l'homologation des contrats de nos premières recrues. On avait cru comprendre du côté de Valenciennes qu'ils voulaient reporter le match mais ils ont finalement démenti. On doit l'accepter. C'est donc clair que le onze titulaire ne sera pas celui attendu plus tard. En tout cas au niveau de l'état d'esprit, on donnera la chance à des joueurs sur lesquels on croit. Tout le monde est prêt à se battre. Cela va continuer de forger l'état d'esprit et la culture du club que l'on n'avait pas il y a quelques temps. Derrière, on montera une équipe qui sera dans les clous financièrement et compétitive. Il faudra voir si on nous impose des bordures (DNCG) alors que notre dossier est assez fort."

Retranscription faite par nos soins

En continu