Gérard Lopez : "On va vendre des joueurs dans un premier temps"

Gérard Lopez : "On va vendre des joueurs dans un premier temps"

Le - Interview- Par Lucas

Au micro de France InfoGérard Lopez a évoqué la saison à venir du côté des Girondins à la suite du maintien du club en Ligue 2.

Le président bordelais l’affirme, des départs seront à prévoir dans les prochains jours. Il espère également avoir le temps de travailler sur des arrivées : 

"Ça fait déjà deux fois que l’on sauve le club, et qu’on y arrive vraiment un peu trop juste pour préparer la saison sereinement. Le staff y croit depuis toujours, à travailler d’arrache-pied pour préparer la saison. On n’y est pas encore en revanche. Il va falloir faire des transferts pour avoir l’équipe que l’on aimerait avoir. Toutefois, c’est déjà un pas très important dans la direction ou l’on devait aller. […] On va voir les décisions qui seront prises dans les heures qui viennent, etc. Le problème que l’on a eu depuis le départ, c’est qu’en étant placé en National, automatiquement les transferts étaient bloqués. Tous les clubs qui pourraient être intéressés par des joueurs, hésitent à faire des offres, puisqu’ils s’attendent à ce que les joueurs partent gratuitement. Donc on est quelque part, doublement lésé par cette décision. Le fait que Sékou Mara ait pu partir, c’est principalement grâce aux relations que nous entretenons avec Southampton. Pour le reste, il a fallu attendre. On va vendre des joueurs dans un premier temps car il y a beaucoup d’intérêts autour d’eux. Ce sera un peu compliqué, mais on espère que l’on aura la possibilité de travailler tranquillement sur des arrivées. […] Bordeaux fragile ? Non. Ça reste un gros club. Quand on voit ce que l’on est parvenu à faire, ce n’est pas le mot à utiliser. Toutefois, Bordeaux est un peu en retard par rapport à différentes choses et un peu lésé par la situation. C’est la deuxième saison d’affilée où l’on sauve le club pour repartir sportivement. Désormais, on va tout faire pour réaliser une saison à la hauteur des efforts consentis cet été. […] Montée en Ligue 1 ? C’est l’objectif de tout un club, comme ça l’a été de rester en Ligue 2. On va tout faire pour, mais on part avec un certain retard. On verra ce qu’on pourra faire ou pas. Il est clair qu’on va toujours tout faire pour mettre Bordeaux là où le club doit se trouver." 

Retranscription faite par nos soins

En continu