Geraldo Wendel : "Détrôner Lyon, après sept titres, fut si difficile..."

Geraldo Wendel : "Détrôner Lyon, après sept titres, fut si difficile..."

Le - Anciens - Par

Suite (et fin ?) de l'entretien de Geraldo Wendel avec son ancien club des Girondins de Bordeaux. Le Brésilien du couloir gauche des Marine et Blanc entre 2006 et 2011 reparle encore de cette saison 2008-09 couronnée du sixième et dernier titre de champion de France en date du FCGB en D1/L1.

"Je crois que le facteur déterminant pour notre titre a été l'union entre joueurs. Le coach Blanc est arrivé, Gourcuff a fait une année spectaculaire, mais le principal c'était nous, les joueurs, qui avons cru en nos capacités. Ce fut la clé. Détrôner Lyon, après sept titres de suite, fut si difficile... Mais le timing de la saison nous a fait sentir que nous étions capables de gagner le titre. Et après, tout s'est bien passé et nous avons battu Lyon et Marseille en enchaînant les victoires de rang, ensemble. Nous avions plus de force pour gagner ce titre tant attendu, pour les supporters.

Si je suis toujours en contacts avec d'ex équipiers ? Oui, beaucoup : Henrique, Jussiê, Fernando, Chalmé, Plasil, arrivé après. Avec Cavenaghi, on se parle, parfois. Mais pas souvent. On peut quand même toujours se joindre pour se souvenir des bons moments et je suis très content d'en reparler."

Geraldo Wendel : "Détrôner Lyon, après sept titres, fut si difficile..."

Contenu sponsorisé

En continu