Florian Brunet : "Joe DaGrosa nous avait présenté ce logo dès septembre"

Florian Brunet : "Joe DaGrosa nous avait présenté ce logo dès septembre"

Le - Interview GA - Par

Lors de son passage dans l'émission Girondins Analyse, hier soir, Florian Brunet, porte-parole des Ultramarines, a rappelé le déroulé des évènements concernant le fameux nouveau logo du FCGB et a aussi tenu notamment à remercier Nicolas Florian d'avoir pris le temps de répondre aux propos de Frédéric Longuépée à ce sujet : 

"Je remercie déjà Nicolas Florian pour sa réponse. Je ne pense pas qu'il vive une période très facile pour lui, après sa défaite aux élections municipales, et je l'ai interpellé tout en sachant que c'était une période délicate. Mais il a pris le temps de nous répondre et donc de nier les allégations de Frédéric Longuépée. [...] Longuépée, c'est quand même ahurissant que ce mec-là soit encore en place. Quand on a publié nos leaks, en mai, le but était de montrer le vrai visage des dirigeants et de montrer à quel point ce sont des mythomanes ! Ils ne savent pas parler sans mentir. On l'a démontré, leak après leak. En plus, ce n'était pas super préparé. Peut-être que de temps en temps on a un petit peu contacté les gens avant ; encore que pas tant que ça... Et immédiatement, les gens réagissaient en disant que c'était n'importe quoi. C'est toujours le cas aujourd'hui. Frédéric Longuépée dit que la mairie a approuvé le logo, et une heure après, le maire de l'époque, sortant, répond que c'est faux.

[...] Ce logo, Joseph DaGrosa nous l'avait présenté dès septembre 2019 ; car GACP avait la même mentalité que King Street de vouloir nous développer la 'marque' à l'international avant de penser au terrain. Il nous a dit que c'était en projet, mais quand il nous a montré ce logo, on lui a dit que c'était de la folie et qu'il était hors de question qu'ils aillent au bout. Donc ils nous ont répondu que c'était bloqué. [...] Ce sujet était revenu sur la table courant octobre. J'avais vu Hugo Varela au Grand Hôtel, car il campait beaucoup là-bas ; avec des notes de frais pour le club... On avait fait deux réunions là-bas, dont une en tête à tête avec Hugo Varela. Et Varela m'a dit que c'était parti avec Adidas, le nouvel équipementier après Puma, et que ce serait compliqué. Là, je lui ai dit d'arrêter tout de suite, car sinon ça provoquerait une révolution. Il était inconcevable que ce logo sorte. Au final, Hugo Varela m'a dit qu'ils bloqueraient l'affaire, et je leur ai dit que c'était bien mieux comme ça. Après, DaGrosa, Varela et GACP - qui sont des escrocs notoires bien que des personnes sympathiques, et ne croyez pas qu'on les épargne -, ils ont disparu de la circulation ; quand King Street a racheté leurs parts fin 2019." 

Retranscriptions faites par nos soins

Florian Brunet : "Joe DaGrosa nous avait présenté ce logo dès septembre"

Contenu sponsorisé

En continu