FCGB - OGCN, deux potentiels offensifs différents mais qui marquent autant

FCGB - OGCN, deux potentiels offensifs différents mais qui marquent autant

Le - Stats - Par

Dans le ventre mou de la Ligue 1 après 26 journées jouées dans cette saison 2019-20, Nice (37 points) et Bordeaux (35) s'affrontent ce dimanche en Gironde, au stade René Gallice / 'Matmut Atlantique', dès 17 heures. Le vainqueur, s'il y en a un, reviendra dans le coup pour les places potentiellement européennes (la 5ème et la 6ème), tandis que le perdant - surtout si c'est Bordeaux, qui part en étant déjà dans la seconde moitié du classement - sera douché pour la suite et la fin de la saison. Un sprint final où les coaches Patrick Vieira et Paulo Sousa ont tous les deux envie de jouer la première partie du tableau.

Présentant des similitudes comme des différences, le FCGB et l'OGCN ont pour point commun d'avoir chacun marqué 38 buts et d'être donc ex-æquo dans le Top 5 des meilleures attaques de cette saison de L1. Si l'ex espoir bordelais Adam Ounas déçoit chez les Aiglons (1 buts et 3 passes décisives en 14 matches), Nice et leur jeu d'attaques rapides peuvent compter sur un 'vrai' 9, avec Kasper Dolberg (9 buts et 3 passes décisives), soutenu par un des meilleurs passeurs de la saison, Pierre Lees-Melou (5 buts et 6 passes en 24 matches). De leur côté, les Marine et Blanc, plus axés sur la possession et meilleure équipe sur les phases arrêtées (11 buts) et les tirs de loin (13), ont eux plus de variété dans les buteurs, mais moins d'individualités pour marquer beaucoup. Nicolas de Préville en est à 5 buts et 4 passes en 24 matches, Josh Maja à 5 buts et 3 passes en 18 matches (5 titularisations, seulement), Yacine Adli à 3 buts et 4 passes en 20 matches, Hwang Ui-jo à 6 buts et 2 passes en 22 matches, sans oublier les 4 buts de Pablo Castro, meilleur défenseur du championnat dans le domaine des buts inscrits ou même Rémi Oudin (4 buts et 3 passes en 23 matches, entre Reims et Bordeaux).

On note aussi, de chaque côté, l'absence pour blessure d'un joueur régulièrement décisif : Wylan Cyprien pour Nice (7 buts et 3 passes décisives en 20 matches), Jimmy Briand pour Bordeaux (7 buts et 1 passe en 22 matchs).

Mais ce Bordeaux - Nice semble nous indiquer qu'il y aura des buts... Reste à savoir combien et pour qui en plus grande quantité. Au match de la phase aller (J13), Lees-Melou avait ouvert le score et Briand avait répondu, sur penalty, pour un 1-1 qui, si il se répète tout à l'heure, n'arrangerait personne.

FCGB - OGCN, deux potentiels offensifs différents mais qui marquent autant

Contenu sponsorisé

En continu