F. Brunet explique le sens de "Nous Les Girondins" et de la mobilisation

F. Brunet explique le sens de "Nous Les Girondins" et de la mobilisation

Le - Ultramarines - Par

Pour WebGirondins et l'émission 'Le Talk', le porte-parole des Ultramarines Bordeaux 87, Florian Brunet, a parlé du rassemblement de samedi, place Pey-Berland : "Nous Les Girondins". Il explique aussi se réjouir du soutien, au moins sur les réseaux sociaux, des anciens joueurs du FCGB (bientôt une dizaine, pour l'instant) :

"Comment expliquer le sens du rassemblement "Nous Les Girondins" de samedi ? Tout d'abord, c’est déjà pour réunir la grande famille des Marine et Blanc, le grand peuple bordelais, qui ne s’est pas retrouvé depuis plusieurs mois. Ça va donc être un rassemblement festif. Mais c’est aussi l’occasion de manifester tout notre attachement, d’abord, et puis notre très fort amour envers notre club, puis également notre colère par rapport à tout ce qui se passe depuis maintenant deux ans. On voit que l’âme d’un club, la contenance d’un club, c’est avant tout ses supporters. Qu’est-ce qu’un club sans ses supporters ? Il y a des gens à la tête du club qui viennent nous expliquer quelles sont les valeurs du club, son histoire, alors qu’eux ils sont là depuis un an ou an an et demi, donc nous on a voulu montrer que c’était un peu autre chose, que les valeurs du club c'était des milliers de personnes qui avaient les Girondins au fond des tripes quoi, au fond du cœur. Des gens veulent s’approprier cette histoire, mais elle ne leur appartient pas. Et surtout pas à ceux qui sont en place dans la direction... Il y a une vraie manifestation d’exaspération. Et si ce mouvement a pris autant d’ampleur, c’est que depuis de longues années les gens sont tristes de ce que deviennent les Girondins, et particulièrement depuis deux ans. Depuis deux ans, c'est n'importe quoi ce qui est fait. L’institution est bafouée continuellement. Bordeaux est un grand club, et qui dit grand club dit grand peuple derrière lui, mais ce peuple en a ras-le-bol de voir un club bafoué de cette manière.

(...) La mobilisation des anciens joueurs sur les réseaux sociaux ? C’est compliqué de juger (ceux qui participent ou pas), car il y en a qui sont encore en activité, qui sont consultants, donc qui ne veulent pas trop prendre parti. Après, on aurait aimé qu’ils soient plus présents, mais cette action leur permet aussi de montrer leur solidarité, leur désapprobation de ce qui se passe, et de montrer leur amour du club. Alors, plutôt que de se dire qu’ils auraient pu faire plus, satisfaisons-nous de ce qu’ils font aujourd’hui ; même si on a quand même eu, depuis de longs et nombreux mois, un certain nombre de déclarations qui vont dans le sens de notre analyse. On voit vraiment que tout est fait à l’envers aux Girondins et qu'il y a pas mal d’anciens joueurs qui l’ont bien spécifié depuis pas mal de temps. Après, eux, ils essaient toujours d’être dans le consensus, de chercher ça, car ils ne sont pas comme nous, dans la vie de tous les jours du club. Ils ne sont pas impliqués comme nous, et puis ils n’ont pas été insultés comme nous. Enfin, le communiqué interne du club disait quand même que ce sont 'les anciens joueurs qui n’ont pas trouvé de place' qui critiquent, mais ça c’est particulièrement insultant pour eux, cette partie-là. La direction disait que les anciens joueurs s’expriment parce qu’on ne leur a pas trouvé de place au club, c’est lamentable de dire des choses pareilles. Mais bon, voilà, ça fait quand même longtemps que des joueurs s’expriment et rejoignent notre analyse. De toute façon, même vu de l’extérieur, on voit que les choses sont faites à l’envers.

D'autres anciens joueurs qui vont nous soutenir ? Il y en a plein d’autres qui arrivent ! Car la désapprobation de ce qui se passe, elle est générale. Comment on peut accepter ce qui se passe ?! Un président qui se coupe de ses supporters, qui bafoue l’institution comme cela, des affaires bizarres, des magouilles sur les transferts, aucun projet sportif... Toute l’âme du club est attaquée de la cave au grenier. Donc forcément, tous ces gens qui ont participé à l'histoire du club se retrouvent bafoués."

Retranscriptions faites par nos soins

F. Brunet explique le sens de "Nous Les Girondins" et de la mobilisation

Contenu sponsorisé

En continu