F. Brunet : "C’est extrêmement important qu’on soit le plus nombreux possible"

F. Brunet : "C’est extrêmement important qu’on soit le plus nombreux possible"

Le - Ultramarines - Par

Dans une semaine, dès le 18 juillet prochain, au local des Ultramarines, du lundi au vendredi, de 16 à 20 heures (pour renseignements : abonnementsub87@gmail.com), il vous sera possible d'adhérer aux UB 87 pour la saison 2020-21

Porte-parole du groupe de supporters du Virage Sud, Florian Brunet rappelle, sur Twitter, l'importance que les UB soient soutenus et qu'ils comptent aussi un maximum d'encartés, afin de peser symboliquement encore plus lourd dans leurs revendications et d'avoir aussi les ressources financières pour rester indépendants financièrement dans leurs actions et animations (bénévoles) pour les Girondins :

"Parce qu’un contre pouvoir est indispensable, parce que plus nous serons nombreux plus nous pèserons, parce que notre tribune populaire est l’âme de notre club, parce que c’est nécessaire pour les tifos et la vie du groupe, ADHÉREZ à l’ULTRAMARINES BORDEAUX 1987 !!!

(...) Merci de nous rejoindre. Chaque adhésion, au-delà de la participation financière, est une nouvelle force, un nouveau soutien... C’est extrêmement important qu’on soit le plus nombreux possible... Bienvenue dans la grande famille Ultramarines !"

Pour rappel, et alors que les Girondins de Bordeaux vivent très probablement la plus grosse crise générale de leur histoire (récente, en tout cas), Florian Brunet insistait notamment sur ce point, la semaine dernière dans un long entretien accordé à nos amis et partenaires de l'émission radio 'Girondins Analyse' :

"Officiellement, le FCGB n'existe plus, ou plus qu'à travers nous... Donc c'est à nous de faire revivre ce club. (...) Croyons en nous, car Bordeaux c'est à part, nous sommes des supporters à part, et que cette bande d'imposteurs ne nous volera pas notre club, notre âme. Les dirigeants actuels peuvent occulter ça, s'en moquer, mais ils ne nous enlèverons pas tout ce qu'on a vécu ; même s'ils nous ont enlevé notre logo, notre nom et notre emblème."

F. Brunet : "C’est extrêmement important qu’on soit le plus nombreux possible"

Contenu sponsorisé

En continu