Éric Bedouet : "On ne va pas à Angers en victime"

Éric Bedouet : "On ne va pas à Angers en victime"

Le - Avant-match - Par

Au cours de sa conférence médiatique du jour, Éric Bedouet, le coach (adjoint) et préparateur physique des Girondins de Bordeaux, a donné son opinion sur la vague d'annulations (ou plutôt de reports...) de matches qui frappe la 17ème journée de Ligue 1, prévue normalement ce weekend, du fait du contexte social tendu dans le pays (manifestations des 'Gilets Jaunes').

Pour l'instant, le match Angers - Bordeaux n'est pas concerné, mais Bedouet y serait favorable... Bien qu'il ne soit pas craintif avant le déplacement sur le terrain du SCO :

Propos via Sud Ouest :

"Il faut tout enlever ou rien, je trouve cela curieux. J’aurais préféré que tout soit annulé, ça nous aurait arrangés. (...) Le match de trop (par rapport au calendrier très chargé) ? Je n’espère pas. Et on ne va pas à Angers en victime. On a fait une très bonne semaine, il n’y a pas de raison qu’on ne continue pas. Le souci est de récupérer tout de suite, en sachant qu’on a aussi un jour de moins que Angers pour récupérer. Et mercredi, ça commençait à grincer."

Éric Bedouet : "On ne va pas à Angers en victime"

En continu