Éric Bedouet liste ses meilleurs moments au FCGB (Poyet, les titres de 99 et 2009)

Éric Bedouet liste ses meilleurs moments au FCGB (Poyet, les titres de 99 et 2009)

Le - Interview - Par

Désormais ancien préparateur physique des Girondins de Bordeaux, pendant plus de 20 ans, Éric Bedouet - qui serait proche de rester au FCGB comme coordinateur technique du Cercle Nouvelle-Aquitaine - a raconté à So Foot, via un long entretien, ses pires et ses meilleurs souvenirs avec les Marine et Blanc.

Dans les pires, il cite 2010 et l'enchaînement des défaites en finale de la Coupe de la Ligue contre Marseille et en quart de finale de Ligue des Champions contre Lyon. Mais, heureusement, le meilleur est plus important :

"Avec Poyet, par exemple, j'ai passé des moments fabuleux. C'est un type extraordinaire. Super entraîneur. Avec lui, je me suis régalé. Je reprenais vie. Je lui ai dit : « Gustavo, je suis heureux ». (...) Mon premier titre de champion de France, en 1999, il s'est joué dans les dernières minutes face au PSG. À 2-2, avec Élie (Baup), on ne savait plus quoi faire. (...) Feindouno n'avait quasiment pas joué de la saison et il a marqué le but du titre. J'en ai encore la chair de poule.

(...) En 2009, tous les joueurs avaient de la personnalité, sur le terrain et en dehors. Ils étaient au taquet tout le temps, c'était admirable. Ces joueurs étaient tellement forts que parfois ils avaient besoin d'être en difficulté pour réagir. Gourcuff, c'était une perle, et tout le monde s'en est rendu compte dans l'équipe. Fernando, Wendel et les autres l'ont pris en charge, l'ont aidé, l'ont défendu quand il fallait, mais en contrepartie, ils lui ont demandé de nous faire gagner. On ne voit plus beaucoup ça."

Éric Bedouet liste ses meilleurs moments au FCGB (Poyet, les titres de 99 et 2009)

Contenu sponsorisé

En continu