Éric Bedouet explique pourquoi Younousse Sankharé joue un cran plus haut ces derniers temps

Éric Bedouet explique pourquoi Younousse Sankharé joue un cran plus haut ces derniers temps

Le - Interview- Par Aymeric

Toutes compétitions confondues, et malgré des prestations frustrantes où son manque d'engagement est parfois très criant, Younousse Sankharé a été 5 fois passeur décisif et 2 fois buteur depuis le début de la saison 2018-19, sa troisième avec les Girondins de Bordeaux (il a été recruté de Lille, pour 3M€, en janvier 2017).

Suspendu (3 cartons jaunes reçus en moins de 10 matches) pour le duel de Ligue 1 de ce dimanche, contre le SM Caen (13ème journée), le milieu de terrain international sénégalais de 29 ans jouait depuis quelques matchs en faux numéro 10 dans un 4-3-3 modulable en 4-2-3-1. En conférence de presse, le coach (adjoint) du FCGB, Éric Bédouet a expliqué ce choix tactique surprenant :

"Younousse était dubitatif quand je lui ai proposé ça, mais pour moi il a toutes les qualités pour jouer là, et je le lui ai dit. Il a une capacité d'accélération, entre les lignes, de projection. Il a de bonnes statistiques dans toute la partie offensive (17 buts mis et 10 passes en 71 matches, NDLR), où il accélère. Et il accélère très fort. Et alors là, il est très dangereux, il joue en déviation ou en une-deux, il peut finir. Il est très intéressant dans ce rôle. Mais il doit  arriver à très bien se situer, et maintenant il faut travailler l'autre facette, et le contre-effort. Il doit travailler à la perte de balle et se remettre tout de suite en situation."

En continu