Élie Baup : "On revient à une réalité humaine, à certaines valeurs aussi"

Élie Baup : "On revient à une réalité humaine, à certaines valeurs aussi"

Le - Coronavirus - Par

Resté de longues années à Bordeaux, entre les décennies 90 et 2000, avec en point d'orgue le titre de champion de France 99, Élie Baup, aussi entraîneur de Marseille, Toulouse, Saint-Étienne ou encore de Nantes durant sa carrière sur un banc, détaille son sentiment de personnalité du football confinée en cette période de crise du Covid-19.

Via La Provence :

"C'est totalement imprévu et ça ramène les pieds sur terre. Ça change la vision globale de la société, on revient à une réalité humaine, et à certaines valeurs aussi, comme le respect. Au-delà de ça, on voit surtout des personnes qui sont première ligne, qui prennent des risques pour sauver des vies ou permettre aux autres de continuer à vivre. Ça fait réfléchir. On se rend compte que beaucoup d'artifices de la vie sont inutiles, et même insignifiants.

(...) Si le foot me manque ? Non, pas vraiment. Après, je ne suis plus en prise directe avec le terrain. Ce qui manque terriblement, ce sont les moments de sincérité et de vie. Le premier truc que les responsables du foot devraient dire, c'est : restez chez vous, respectez le confinement et vous sauverez des vies. Ça ne sert à rien d'anticiper."

Élie Baup : "On revient à une réalité humaine, à certaines valeurs aussi"

Contenu sponsorisé

En continu