Élie Baup : "Avec cette équipe (98-99), on insistait sur des choix forts"

Élie Baup : "Avec cette équipe (98-99), on insistait sur des choix forts"

Le - Anciens - Par

Sur l'antenne d'RMC, hier, lors d'une émission spéciale autour du titre de champions de France 99 des Girondins de Bordeaux, le coach de l'époque, Élie Baup, a insisté sur l'importance du rôle de son attaquant Lilian Laslandes, aussi intervenu dans l'émission, qui était un élément essentiel de toute sa tactique :

"Avec l'équipe qu'on avait, on insistait sur des choix forts, et on avait compris qu’on préférait être haut sur le terrain, pour récupérer vite, avec ensuite des latéraux haut et des joueurs comme Johan Micoud ou Ali Benarbia qui étaient capables techniquement de tenir le ballon. Aussi, quand vous avez un attaquant comme Lilian Laslandes, qui symbolisait tous les efforts faits à la perte de balle pour récupérer, ça aide. Dans le travail, il faisait des efforts incroyables et devenait le premier défenseur de l’équipe, donc les autres étaient obligés de le suivre. C'était un peu comme Cavani maintenant... Et c’est cet état d’esprit-là, qui se transmettait à tous, les joueurs et le staff, avec également l’adhésion de l’environnement, des supporters ; car une réussite sur une ou plusieur(s) saison(s) avec le groupe, c’est un tout, un ensemble de choix qui font que ça marche."

Retranscription faite par nos soins

Élie Baup : "Avec cette équipe (98-99), on insistait sur des choix forts"

Contenu sponsorisé

En continu