Eduardo Macia : "Toma Basic a compris que son attitude devait changer"

Eduardo Macia : "Toma Basic a compris que son attitude devait changer"

Le - Mercato - Par

Le milieu croate des Girondins de Bordeaux, Toma Basic (23 ans, sous contrat jusqu'en juin 2022, au club depuis l'été 2018), a le vent en poupe ces dernières semaines. Revenu dans le onze depuis quelques matches, plus performant et même décisif à Metz (victoire 2 buts à 1, J24 de L1), le N°26 du FCGB continue de progresser malgré des périodes difficiles et sans temps de jeu en Aquitaine, lors de ses débuts et au cœur de l'automne dernier.

Respectivement agent de l'ex espoir du Hajduk Split et directeur du football des Marine et Blanc, Adrian Aliaj et Eduardo Macia évoquent le cas Basic, dans L’Équipe, qui nous apprend que le relayeur d'1m90 se sent si bien à Bordeaux que prolonger son contrat ne serait pas une idée déplaisante à ses yeux. 

AA : "Je voulais savoir ce qui se passait. En novembre, le coach Paulo Sousa et Eduardo Macia m’ont dit que Toma avait un grand potentiel mais qu’ils attendaient beaucoup plus de lui."

EM : "Toma a accepté de croire davantage en lui, avec les responsabilités que cela implique. Il a aussi compris que son attitude devait changer. (...) Au lieu de partir en prêt cet hiver, Toma Basic a préféré se battre pour sa place. C'est l'exemple parfait du joueur qui a compris qu'il devait croire en lui et montrer de la détermination pour être prêt à jouer."

Une trajectoire référence en termes de mentalité.

Eduardo Macia : "Toma Basic a compris que son attitude devait changer"

Contenu sponsorisé

En continu