E. Taisne : "Briand tiendra, à un moment, le rôle pour lequel il est venu"

E. Taisne : "Briand tiendra, à un moment, le rôle pour lequel il est venu"

Le - Médias - Par

Donnant à 'Top Girondins' (ARL) ses avis et infos sur les Girondins de Bordeaux dans l'ensemble (situation sportive, King Street, relations en interne, bilan du mercato...), le journaliste de L’Équipe, Emery Taisne, a aussi (re)parlé des salaires au FCGB et du cas... Jimmy Briand, alors que ce dernier vient de prolonger jusqu'en juin 2022.

"Pour moi, Jimmy Briand, il est à 85 000€ par mois, dans son contrat avant prolongation. Au moment de son recrutement (août 2018, NLDR), il venait en joueur de complément et c'était le président Stéphane Martin qui était encore là à l’époque. Briand voulait garder son salaire de Guingamp, 130 000, mais ce n’était pas possible. L’idée était donc de lui donner une prime, je crois, de 8 000€ par match, sachant que Bordeaux partait du principe qu'il allait peut-être jouer un match sur deux et que ça ferait 130 000. Le problème c’est que Briand, si vous regardez, il a joué bien plus que ça, donc il a dû avoir un salaire plus confortable encore ; à mon avis.

En revanche, ce qui est sûr, c’est que son agence est la même que celle de Jaroslav Plasil à l’époque où il jouait. Et Plasil il était, l’avant-dernière année de sa carrière, à 75 000€, puis la dernière année il avait un fixe de 15 000€ avec des primes de match. J’imagine que pour Briand ça doit être la même chose. Alors, peut-être pas avec 15 000 l’année prochaine, mais j’imagine qu’il aura un salaire régressif sur sa deuxième année de prolongation. Donc à mon avis il aura un fixe plus bas que cette année, avec des primes de match. Mais à la limite, Briand, à un moment donné, vu que la priorité de Bordeaux depuis un moment c'est de recruter un attaquant, il tiendra je pense le rôle pour lequel il est venu ; c’est-à-dire quelqu’un qui peut dépanner, qui a un très bon état d'esprit, et qui est censé montrer la voie aux plus jeunes. Même si c’est parfois compliqué."

Retranscription d'ARL (podcast) faite par nos soins

E. Taisne : "Briand tiendra, à un moment, le rôle pour lequel il est venu"

Contenu sponsorisé

En continu