E. Bedouet : "On s'occupe de Toma Basic pour essayer de l'aider et il comprend qu'on s'attache à lui"

E. Bedouet : "On s'occupe de Toma Basic pour essayer de l'aider et il comprend qu'on s'attache à lui"

Le - Interview - Par

Très rassurant, en conf' de presse, sur le niveau technique et la mentalité de travail du jeune milieu croate Toma Basic, le coach adjoint du FCGB, Éric Bedouet, s'est aussi montré patient et compréhensif vis-à-vis de cette recrue de l'été ;  qui ne joue pour l'instant pratiquement pas avec Bordeaux.

"Toma a vraiment quelque chose, je suis sérieux, et il évolue très bien. Mais il est jeune, puis il vient d'un championnat différent, d'un pays étranger, et ça peut arriver d'avoir du mal à s'adapter à la France, là où le football est dur et le championnat très difficile... Alors, il lui faut du temps, mais il n'y a aucun problème sur son talent. À chaque entraînement, on lui dit de continuer, de garder confiance... Et on voit son évolution. Son pied gauche est très bon et il a la qualité de voir long tout de suite, ce qu'on a n'a pas forcément souvent dans toutes les équipes. Mais ça prend du temps, et Ricardo lui en a parlé hier, et devant tout le groupe, pour qu'il garde confiance et que sa chance vienne, comme cela s'est passé avec pas mal de joueurs

Des doutes ? Oui, il en a eus. Quand il est arrivé, au début, et qu'on le trouvait tendre, il se disait qu'avant il jouait dans son club (Hajduk Split) et que là il n'était pas spécialement bien. Et en plus, il y a la langue... Il commence à parler un tout petit peu le français, mais c'est difficile pour lui, il faut le reconnaître, donc on s'en occupe encore plus, pour essayer de l'aider, et lui il comprend qu'on s'attache à lui, qu'on fait attention à lui, et qu'on attend quelque chose de lui. Mais là, il nous le montre, donc c'est très bien."

E. Bedouet : "On s'occupe de Toma Basic pour essayer de l'aider et il comprend qu'on s'attache à lui"

En continu