Didier Tholot : "Le mercato d'hiver, c'est comme jeter une pièce en l'air"

Didier Tholot : "Le mercato d'hiver, c'est comme jeter une pièce en l'air"

Le - Mercato - Par

Joe DaGrosa - muet ces dernières semaines, d'ailleurs, et ce alors que les supporters veulent notamment lui parler - l'avait annoncé, Bordeaux sera actif au mercato de janvier 2020. Et c'est certainement aussi le souhait du coach, Paulo Sousa, afin de continuer de bâtir une bonne équipe et de faire progresser le FCGB ; en collaboration notamment avec Eduardo Macia (directeur du football des Marine et Blanc).

Mais, pour Didier Tholot, parlant à Leero Sport News, attention... le marché d'hiver est risqué, car très spécifique.

Les analyses de l'ancien attaquant bordelais et actuel entraîneur à la recherche d'un poste sur le marché des coaches :

"Le mercato hivernal, sincèrement, et je l'ai toujours dit, il est très, très compliqué. Aujourd'hui, je pense qu'un recrutement hivernal pour des clubs français c'est très dur. Et pour moi, c'est comme jeter une pièce en l'air. Car soit le joueur s'adapte soit non. En plus, les clubs ne laissent pas partir leurs titulaires, donc ça veut dire que les recrues sont des joueurs en difficulté, en manque de temps de jeu, que tu vas arriver ou non à mettre en confiance. Mais aujourd'hui, tu ne peux pas savoir. En plus, tu ne peux pas en faire venir trente-six des joueurs... Si tu en fais un, un qui soit au-dessus du lot, je pense qu'il faut que ce soit devant. Briand fait son boulot, je l'ai déjà dit, mais si tu veux vraiment passer une étape c'est un avant-centre qu'il te faut dans cette équipe. Mais il faut savoir faire des coups, comme Lille avec Osimhen ou Le Havre avec Kadewere."

Didier Tholot : "Le mercato d'hiver, c'est comme jeter une pièce en l'air"

Contenu sponsorisé

En continu