@diabate33 : "Dès qu'ils prennent une initiative, ça part en cou***..."

@diabate33 : "Dès qu'ils prennent une initiative, ça part en cou***..."

Le - Interview - Par

Durant l'émission "Le Talk", de WebGirondins, lundi, l'informateur de Twitter étant spécialisé sur les coulisses du FCGB, @diabate33, a évoqué en détails les problèmes présents chez les Girondins et leurs dirigeants suite au rachat de 2018 par les fonds américains. Sous la présidence de Frédéric Longuépée, le club est mal géré, et D33 explique pourquoi

"Si on suit bien tout ce que disent les Ultramarines, et là-dessus je les rejoins, l'actionnaire est déjà une chose ; mais le président... King Street, ils sont là pour récupérer les droits TV, pour récupérer l'argent qu'ils ont dépensé. Ils ont mis 100 M€ pour racheter le club et ils ne veulent pas perdre d'argent. C'est normal qu'eux ils soient dans une logique économique. Ce qui est plus intéressant, ce sont les personnes qui sont mises en place pour mener à bien le projet. Il faut des personnes compétentes à chaque poste du club, et ça, Bordeaux ne l'a pas.

Je n'ai rien contre Monsieur Longuépée, je ne le connais pas personnellement, mais il n'est pas à même de tenir un club comme les Girondins de Bordeaux, et ça se voit. Il n'y a rien qui va, ça part en live sur tous les sujets. Dès qu'ils prennent une initiative, ça part en couilles. On s'aperçoit, dans d'autres clubs, que l'argent, même s'il n'y en a pas beaucoup, s'il est bien géré, ils arrivent à leurs fins. Bordeaux reste un bon club, avec quelques jeunes qui ne sont pas trop mauvais. Si l'argent est géré d'une manière à peu près cohérente, il y a moyen de faire quelque chose, car ce club a les capacités de faire quelque chose et qu'on ne parle pas de n'importe quel club. Donc c'est ça que l'on reproche : c'est mal géré. Ce n'est pas forcément l'actionnariat. L'actionnariat, il est ce qu'il est...

Je ne suis pas en train de dédouaner King Street, c'est de leur faute aussi. C'est eux qui ont mis en place cette structure. Certes, à la base c'était GACP, mais GACP n'a jamais mis Frédéric Longuépée à la tête de tout ça. Longuépée, c'est King Street. Par ailleurs, ça se passait très mal entre GACP et Frédéric Longuépée. C'est aussi pour ça qu'ils sont partis, GACP. [...] King Street a bien fait d'écarter GACP d'ailleurs, c'était fait à juste titre, car il a été confirmé que GACP n'avait pas fait des choses très correctes au sein du club. Mais donc, KS a confirmé Frédéric Longuépée. A partir de là, ils sont eux aussi fautifs. On ne peut pas confirmer et reconfirmer une personne incompétente à ce poste et laisser le club couler. Elle est là l'erreur. Si on suit bien ce que disent les Ultras, ils n'en font pas une affaire personnelle avec Longuépée, c'est vraiment une affaire de compétence. C'est ça qui est intéressant, et ils ont complètement raison. Sur ce point-là, je peux vous garantir que c'est extrêmement important. Un club doit être bien géré et aujourd'hui Bordeaux ne l'est pas, c'est la décadence à tous les nivaux. Ça part en live, on est dans le marasme." 

Retranscriptions faites par nos soins

@diabate33 : "Dès qu'ils prennent une initiative, ça part en cou***..."

Contenu sponsorisé

En continu