Des tensions en interne du côté de Nîmes, Bernard Blaquart sur le départ

Des tensions en interne du côté de Nîmes, Bernard Blaquart sur le départ

Le - Camp Adverse - Par

Si sportivement tout va bien au Nîmes Olympique (11ème de Ligue 1, déjà maintenu, vanté pour sa qualité de jeu et son bon esprit), le club qui affronte les Girondins de Bordeaux demain, pour le compte de la 33ème journée du championnat, est en crise en interne nous apprend 'Objectif Gard'.

Ainsi, l'entraîneur des Crocos, Bernard Blaquartancien joueur des Girondins dans les années 70, devrait... partir en fin de saison, vu le contexte lourd avec sa direction. Blaquart a lié son sort à celui de Laurent Boissier, directeur sportif du promu en L1 en début de saison, et qui s'est récemment déclaré comme "usé", après quelques années de collaboration. Boissier, qui doit déjeuner avec Rani Assaf, patron du club, ce vendredi, serait en désaccord avec sa hiérarchie sur le futur du club et les choix sportifs à opérer.

Voici ce qu'écrivait O.G, hier :

"En clair, le Nîmes Olympique pourrait donc perdre les deux hommes clés de tout son renouveau (Boissier et Blaquart). La balle est désormais dans le camp du président Assaf, qui quittera, demain soir, la France pour 15 jours. Il ne sera donc pas présent samedi aux Costières pour la réception de Bordeaux."

Même si tout ce contexte interne tendu à Nîmes ne semble pas impacter les joueurs ces dernières semaines, peut-être que les Marine et Blanc, face à un adversaire qui a déjà réussi sa saison et sera on l’espère (trop ?) relâché, pourront en profiter demain pour aller l'emporter à l'extérieur... Ce qui serait presque un "exploit" car le FCGB n'est, cette saison, que 18ème de L1 en déplacement (11 points en 16 matches, seulement 2 victoires, à Guingamp et Angers).

Des tensions en interne du côté de Nîmes, Bernard Blaquart sur le départ

En continu