Daniel Riolo détaille ses choix pour composer son onze type historique des Girondins de Bordeaux

Daniel Riolo détaille ses choix pour composer son onze type historique des Girondins de Bordeaux

Le - Médias - Par

Dans l'émission 'L'After Foot', hier soir, sur la radio RMC, le journaliste Daniel Riolo a pu donner, tout comme le président du FCGB, Stéphane Martin, son onze type historique des Girondins de Bordeaux (pour rappel : Dropsy - Thouvenel, Planus, Battiston, Trémoulinas/Lizarazu - Tigana, Girard, Giresse, Micoud/Benarbia - Lacombe, Pauleta/Wiltord).

Il a aussi tenté de l'expliquer, en détails :

"Mon onze, il est incontestable, et les supporters de Bordeaux vont le valider. Zidane ? Mais il ne peut pas être dans l'équipe type de Bordeaux, voyons !? On a déjà expliqué pourquoi... Zidane, éventuellement, il serait dans celle de la Juve, et encore... Mais c'est dans celle du Real Madrid qu'il serait, car le top de sa carrière il est là-bas. Zidane, il n'a pas marqué le club de Bordeaux à ce point, soyons sérieux ! Ce n'est pas à Bordeaux qu'il a été le meilleur, il n'était alors qu'un joueur de devenir. (...) Bordeaux, soyons sérieux, c'est vraiment un club qui a vu passer des joueurs extraordinaires. Donc mettons des joueurs qui y ont beaucoup joué, et pas que des noms de joueurs qui sont passés. Il faut des mecs qui ont vraiment marqué le club, qui y ont beaucoup joué et gagné, dans des moments forts. Bordeaux, il se trouve que c'est assez simple, car ils ont été forts à des moment très précis : l'équipe des années 80, le titre de 99 et celui de 2009, avec le quart de finale de Ligue des Champions dans la foulée. Donc tu dois prendre tes joueurs là-dedans, et surtout dans les années 80. L'équipe de la finale de la Coupe UEFA 96 ? J'allais y venir, tu peux aussi en prendre. Mais moi je n'en prends pas, même si je n'ai aucun souci à mettre Lizarazu, bien que j'ai choisi Trémoulinas.

En défense, ne pas mettre Battiston ou Thouvenel ce n'est pas possible, ou même Planus, pour tout ce qu'il a représenté. Trésor ? Il n'a pas trop joué à Bordeaux, il était en fin de carrière... Au milieu, Girard et Tigana, c'est juste incontestable qu'ils y soient ! Giresse aussi, évidemment, c'est le capitaine, la star historique de ce club. Moi, vu que je veux une équipe qui fasse le jeu et puisse jouer ensemble, je mets aussi Johan Micoud ou Ali Benarbia, du titre de 99. Devant, Bernard Lacombe et là pour le nombre de buts qu'il a mis. Je l'associerais soit à Pauleta - mais bon, ils ont un peu le même profil -, soit à Wiltord, pour représenter le titre de 99. Des gars de 96 ? J'ai mis Liza comme possible arrière gauche, mais je n'en vois pas d'autres. Dugarry ? Ouais, peut-être, avec Pauleta... En 2002, ils font d'ailleurs une super finale de Coupe de la Ligue ensemble. Mais devant, Bernard Lacombe est incontournable tellement il a marqué de buts. Après, le club de Lacombe c'est Lyon et pas Bordeaux. Mais il n'empêche qu'à Bordeaux il était très fort, présent dans tous les titres des années 80. Jean-Marc Ferreri ? Quand il est à Bordeaux, ils font un bon parcours en C1, avec l'aller-retour contre le PSV, c'est sûr... Mais son club, c'est plus Auxerre, et il a beaucoup joué à Marseille également. Alou Diarra ? Ah non... Mais les gens ils ne connaissent pas René Girard ? Gernot Rohr ? Pourquoi pas... Mais Tigana - Girard en milieux défensifs, pour moi, c'est clair et net. Et pour le gardien, je comprends pas que ça puisse être quelqu'un d'autre que Dropsy.

Ce que je pense du 11 type du président Stéphane Martin (Ramé - Thouvenel, Trésor, Battiston, Lizarazu - Girard, Tigana, Giresse, Zidane - Gourcuff - Lacombe) ? Déjà, quand on en a parlé tout à l'heure, il n'avait pas tout à fait le même (rire), notamment sur Zidane ! Mais ça va... Même s'il y a deux noms qu'il a changés au dernier moment."

Daniel Riolo détaille ses choix pour composer son onze type historique des Girondins de Bordeaux

En continu