Daniel Riolo allume Laurent Blanc, qui ne pourrait pas coacher sans son adjoint Jean-Louis Gasset

Le - Anciens - Par

« Sincèrement, s’il y a un bon projet qui se présente, ce sera avec grand plaisir. S’il ne se présente pas, j’ai beaucoup d’autres choses à faire et d’autres choses en projet pour l’année prochaine. Un retour au PSG ? Ce serait très compliqué, mais s’il y en a un, on l’étudierait ». Voilà comment l'exigeant Laurent Blanc, ex entraîneur du Paris Saint-Germain (2013-16), sélectionneur de l’Équipe de France (2010-12) et coach de nos Girondins de Bordeaux (2007-10), a reparlé de sa situation d'entraîneur libre, lors d'un conférence de presse donnée par d'anciens joueurs des Bleus champions du Monde 1998.


Une déclaration qui a inspiré l'avis suivant au journaliste Daniel Riolo, hier soir sur RMC : "C'est marrant, mais depuis qu'il est parti on n'a eu envie de lui nulle part, et pas seulement en Ligue 1... Donc à un moment il faut se poser 2 ou 3 questions, je ne sais pas... Pourquoi personne n'en veut ? Le souci, c'est que celui qui était coach il est à Saint-Étienne maintenant (Jean-Louis Gasset, adjoint de Blanc, NDLR), donc il va falloir le déloger pour qu'il revienne entraîner à côté de Laurent Blanc. Je crois que tout le monde sur cette planète a compris... Stop. Si Blanc était si fort que ça, il aurait trouvé un club.


https://www.zupimages.net/up/18/11/x85g.jpg


C'est comme Paul Le Guen, sur qui je me suis pris la tête avec tout le monde pendant des années. A Lyon, c'était fantastique, mais tout le monde savait qu'il ne faisait rien... Après, au PSG, on a bien vu. Et après ? Plus rien, il a disparu : sélectionneur du Cameroun ; catastrophe, sélectionneur d'Oman ; inutile d'en parler... Mais s'il était si fort, pourquoi il n'a jamais trouvé de place nulle part ?! Au bout d'un moment, il faut le dire, comme pour Blanc. Et Blanc, il est tellement prétentieux en plus qu'il y a un tas de clubs en France dans lesquels il ne veut pas aller !".


Daniel Riolo allume Laurent Blanc, qui ne pourrait pas coacher sans son adjoint Jean-Louis Gasset

En continu