DaGrosa : "Il faut au moins 3-4 gros talents aux postes-clé pour exceller"

DaGrosa : "Il faut au moins 3-4 gros talents aux postes-clé pour exceller"

Le - Économie - Par

Ayant foi en lui et en l'avenir des Girondins de Bordeaux - club qu'il a officiellement racheté (via un consortium avec son fonds d'investissement General American Capital Partners et les fonds King Street et Fortress) il y a bientôt un an - Joseph 'Joe' DaGrosa réexpliquait à 'Forbes' que dans son plan pour développer le FCGB il fallait tenir compte du contexte du football et de la Ligue 1 française.

"Le football, c'est un sport collectif et aucun joueur - aussi surdoué soit-il - ne pourra porter sur ses seules épaules la réussite de son club. Certes, le Paris S-G dispose de deux prodiges : Neymar et Mbappé ; mais il faut au moins trois à quatre joueurs très talentueux à des postes-clé pour exceller. De plus, en France, les clubs sont souvent contraints de céder leurs pièces maîtresses pour combler leur déficit. Et où se retrouvent ces virtuoses ? En Angleterre, en Espagne, ou en Allemagne... À mon sens, la Fédération Française de Football doit s’attaquer à ce réel problème. Il y a un équilibre à trouver."

DaGrosa : "Il faut au moins 3-4 gros talents aux postes-clé pour exceller"

Contenu sponsorisé

En continu