Claire Lavogez : "Un enfant, il va au football sans trop réfléchir"

Claire Lavogez : "Un enfant, il va au football sans trop réfléchir"

Le - Interview - Par

La milieu Claire Lavogez a raconté lors d'un podcast publié par le club, ce que lui a apporté son vécu avec cette difficulté pour être acceptée à l'époque, comme une joueuse de football :

"Depuis le plus jeune âge, on se rend compte que ça n'est pas facile de se faire une place dans le sport. Il faut un minimum de caractère, je pense. Quand j'étais petite, jamais je ne pensais gagner ma vie en jouant au football. Lorsque je suis arrivée à Montpellier à mes 18 ans, ce que je faisais depuis le début et qui était un loisir, je suis maintenant payée pour le faire. Ça prend une autre tournure et ce n'est plus du tout la même chose. Un enfant, il va au football sans trop réfléchir. Il y va parce qu'il aime ça. Mais en devenant adulte, ça n'est plus pareil. On réfléchit beaucoup plus avec l'âge."

Retranscription faite par nos soins

Claire Lavogez : "Un enfant, il va au football sans trop réfléchir"

Contenu sponsorisé

En continu